spybuster ios pour iphone

L’application SpyBuster protège les données de votre iPhone de la Russie

L’application SpyBuster vous aide à supprimer les applications iOS susceptibles de menacer la confidentialité de vos données. Cette nouvelle application SpyBuster analyse votre iPhone à la recherche d’autres applications susceptibles d’envoyer subrepticement vos données en Russie ou en Biélorussie.

L’application est donc axée sur la protection de la vie privée provient de l’éditeur MacPaw, basé en Ukraine, qui a publié une version de SpyBuster pour macOS au printemps 2021, peu de temps après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

En juin, SpyBuster a été lancé sous la forme d’une extension pour le navigateur Chrome, et désormais une nouvelle version de l’application fait le même travail pour votre iPhone.

macpaw spybuster

Conçu pour repérer les applications qui proviennent de ou se connectent à des serveurs en Russie ou en Biélorussie, SpyBuster aide à identifier et à supprimer les connexions indésirables sur votre iPhone.

MacPaw

L’éditeur a également indiqué qu’une fonctionnalité d’analyse statique de SpyBuster a été ajoutée à son utilitaire CleanMyMac X dans le cadre de son module de désinstallation.

Comment SpyBuster fonctionne sur votre iPhone

spybuster protege vos donnees de la russie

SpyBuster analyse votre iPhone à la recherche d’applications potentiellement indésirables, et vous alerte s’il en trouve. De plus, il vous indique pourquoi une application signalée est suspecte et vous explique comment supprimer l’application de votre iPhone.

Une fois que vous avez lancé l’application sur votre iPhone, elle examine le code exécutable et les ressources des applications sur votre appareil à la recherche de preuves d’une éventuelle relation indésirable.

Pourquoi utiliser SpyBuster pour iOS ?

Si le fait de cibler la connectivité des applications avec la Russie et la Biélorussie peut sembler assez spécifique, MacPaw évoque quelques bonnes raisons pour cela :

  • Le reportage de CNBC pointe du doigt le nombre de cyberattaques qui a augmenté de façon spectaculaire depuis que la Russie a commencé la guerre en Ukraine en février 2022.
  • Les experts en sécurité ont noté dans le rapport Microsoft Digital Defense Report que 53 % de toutes les cyberattaques entre juillet 2020 et juin 2021 provenaient de Russie.
  • Les attaques russes se sont concentrées sur diverses cibles aux États-Unis, en Ukraine, au Royaume-Uni et dans les pays alliés de l’OTAN en Europe.

Et pour finir MacPaw a également noté :

En 2016, la Russie a adopté une législation qui oblige les fournisseurs de télécommunications à stocker les données privées des utilisateurs, notamment le contenu des appels vocaux, des images et des messages texte, pendant six mois. Elle leur ordonne également de conserver les métadonnées comme les informations sur l’expéditeur et le destinataire, l’heure d’envoi et la localisation, pendant trois ans.

Vous pouvez télécharger gratuitement l’application SpyBuster sur leur site ou via l’App Store.

guest
0 Commentaires
Evaluation en ligne
Voir tous les commentaires