Thorium : le navigateur basé sur Chromium et plus rapide que Chrome

Après avoir testé le navigateur Floorp, je me suis demandé s’il existait un navigateur web basé sur Chromium qui soit aussi bon, voire meilleur que Google Chrome. C’est alors que je suis tombé sur Thorium, un navigateur web qui prétend être “le navigateur le plus rapide de la planète“.

Le navigateur Thorium est disponible pour :

  • Linux
  • macOS
  • Windows (notamment Windows 7)
  • Android
  • Raspberry Pi
  • ThoriumOS (alternative à ChromOS)

Dans l’univers infini des navigateurs web, un nouveau compétiteur nommé Thorium fait son apparition avec une promesse audacieuse : offrir une expérience de navigation plus rapide que Chrome, le géant établi. Basé sur Chromium, Thorium n’est pas juste un clone de plus. Il apporte son lot d’innovations et d’optimisations. Alors, est-ce que Thorium a ce qu’il faut pour devenir votre nouveau navigateur préféré ? Plongeons dans les détails pour le découvrir.

Un petit nouveau sur la scène chromium

Thorium, c’est un peu comme le petit nouveau de la classe qui arrive avec des baskets flambant neuves et une assurance déconcertante. Nommé d’après l’élément radioactif, ce navigateur promet des performances supérieures grâce à une série d’optimisations techniques pointues. SSE4.2, AVX, AES… Thorium joue dans la cour des grands avec des modifications qui feraient pâlir d’envie les aficionados de la vitesse.

Des performances qui parlent d’elles-mêmes

Lorsqu’on met Thorium à l’épreuve, les résultats sont là. Comparé à Brave sur le benchmark Speedometer 3.0, Thorium montre des performances qui, sans toujours dépasser celles de son concurrent, s’en rapprochent dangereusement. Cela dépend bien sûr de votre système et de la version testée, mais le message est clair : Thorium n’est pas là pour faire de la figuration.

Plus qu’un navigateur, une philosophie

Ce qui distingue vraiment Thorium, au-delà de ses performances, c’est son engagement envers l’open-source et la prise en charge des systèmes d’exploitation plus anciens, comme Windows 7. Dans un monde où la dernière version est souvent synonyme de la meilleure, Thorium offre une bouffée d’air frais en permettant à tous d’accéder à une expérience de navigation moderne et rapide.

Premières impressions : familiarité et vitesse

L’installation de Thorium est un jeu d’enfant, et son intégration avec l’écosystème Google est si fluide que vous pourriez presque oublier que vous n’utilisez pas Chrome. La synchronisation de vos favoris, extensions, et même mots de passe se fait sans accroc, vous permettant de reprendre votre navigation là où vous l’aviez laissée, mais avec une vitesse améliorée.

Un navigateur pour tous vos appareils

L’un des gros plus de Thorium est sa disponibilité sur une multitude de plateformes. Que vous soyez sur Linux, Raspberry Pi, Windows, Android, macOS, et plus encore, Thorium vous couvre. C’est le genre de flexibilité qu’on aime voir dans un navigateur moderne, prouvant une fois de plus que Thorium joue dans la cour des grands.

Alors, thorium est-il le navigateur qu’il vous faut ?

Si vous cherchez une alternative à Chrome qui ne lésine pas sur la vitesse et l’ouverture, Thorium mérite définitivement votre attention. Avec son engagement envers l’open-source, sa compatibilité multiplateforme, et ses performances optimisées, Thorium a tous les atouts pour séduire ceux qui cherchent à sortir des sentiers battus sans sacrifier la qualité de leur expérience en ligne.

Alors, prêt à donner sa chance à Thorium ? Il se pourrait bien que vous découvriez votre nouveau navigateur préféré.

S'abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Evaluation en ligne
Voir tous les commentaires