Ubuntu 18.10 Cosmic Cuttlefish est disponible, voici les nouvelles fonctionnalités

ubuntu 18.10 cosmic cuttlefish

Ubuntu 18.10 nom de code Cosmic Cuttlefish (seiche cosmique) a été libéré aujourd’hui.

Les nouvelles fonctionnalités dans Ubuntu 18.10

Nouveau thème et icônes par défaut

Ubuntu 18.04 était censé arrivé avec un nouveau thème développé par Communitheme, cependant ce thème n’a pas pu être terminé à temps pour sa libération. Ubuntu 18.10 est donc livré avec le thème de la communauté Yaru installé par défaut, ce qui lui donne un nouveau look loin d’être désagréable.

nouveau theme ubuntu 18.10 cosmic cuttlefish

GNOME 3.30

Ubuntu 18.10 est livré avec la nouvelle version GNOME 3.30 qui a été publié en septembre. La plupart des changements visuels sous le capot de GNOME 3.30 sont également visibles dans Ubuntu 18.10 avec notamment un bureau GNOME Shell plus fluide et rapide grâce à une réduction de l’utilisation des ressources.

gnone 3.30 ubuntu 18.10 cosmic cuttlefish

Cela signifie que vous pouvez exécuter simultanément plus d’ applications sans rencontrer d’impact notable sur les performances. La commutation entre les fenêtres et espaces de travail est plus rapide, tandis que les animations sont maintenant plus fluides.

Prise en charge des scanners d’empreintes digitales

Ubuntu 18.10 supporte les scanners d’empreintes digitales. Cela signifie que si votre ordinateur est équipé d’un scanner d’empreintes digitales, vous pourrez déverrouiller votre système Ubuntu par empreintes digitales.

Une meilleure autonomie pour les ordinateurs portables

S’inspirant de Fedora 28, Canonical (la société mère d’Ubuntu) travaille également pour améliorer l’autonomie de la batterie pour les ordinateurs portables. Le noyau Linux dispose d’options permettant de faire passer les contrôleurs de disque dur, les contrôleurs USB et autres périphériques du même type à un état de faible consommation électrique lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Cela réduit la consommation d’énergie globale et améliore par conséquent la durée de vie de la batterie.

Cependant, cela amène automatiquement un autre problème et c’est la raison pour laquelle Ubuntu n’a pas activé ce comportement par le passé. L’équipe de développement d’Ubuntu explore de plus près ces options pour voir ce qui pourrait être fait afin d’améliorer l’autonomie des PC portables sans nuire à la stabilité du système.

nouveaux icones ubuntu 18.10 cosmic cuttlefish

Amélioration du temps de démarrage et support des portails XDG pour les applications Snap

Poursuivant ses efforts sur les packages Snap, Canonical apporte quelques améliorations utiles. Ainsi les applications Snap prendront moins de temps pour se lancer. Avec le portail XDG, vous devriez pouvoir installer des Snaps en quelques clics à partir du site Snapcraft Store.

Noyau Linux 4.18

Le noyau Linux 4.18 dans Ubuntu 18.10 apportent quelques améliorations pour les GPU AMD et Nvidia, les ports USB type-C, Thunderbolt et l’optimisation des performances dans CPUfreq parmi plusieurs autres caractéristiques.

L’architecture 32 bit est progressivement abandonnée

Ubuntu GNOME par défaut ne fournit plus d’ISO 32 bits depuis la version 17.10 d’Ubuntu. Certaines variantes telles qu’Ubuntu MATE, Kubuntu, fournissent toujours une ISO 32 bits.

Mais cela semble changer maintenant. Ubuntu MATE a annoncé qu’il n’y aurait pas d’image 32 bits pour Ubuntu MATE 18.10. Ubuntu Budgie et Kubuntu ont également annoncé qu’ils abandonnaient leur version 32 bits.

Notez que les utilisateurs possédant encore une version 32 bit, recevront toujours une assistance jusqu’en 2023.

Une installation et un démarrage plus rapide avec de nouveaux algorithmes de compression

En travaillant avec de nouveaux algorithmes de compression tels que LZ4 et ztsd, Ubuntu 18.10 apporte un démarrage plus rapide d’environ 10% selon Canonical. Ce qui est certainement une bonne nouvelle pour tous les utilisateurs d’Ubuntu. L’installation sera un peu plus rapide également.

Divers autres changements dans Ubuntu 18.10

Les changements dans Ubuntu 18.10 sont les suivantes :

  • Améliorations de l’interface et de l’expérience utilisateur du logiciel GNOME.
  • Prise en charge DLNA pour la connexion d’Ubuntu aux téléviseurs intelligents, tablettes et autres appareils pris en charge par DLNA (Digital Living Network Alliance : une nouvelle norme de communication par alliance des entreprises du secteur informatique et électronique).
  • Un nouvel installateur amélioré.
  • Ubuntu Software supprime désormais les dépendances lors de la désinstallation d’un logiciel.

Pas d’intégration Android

Ubuntu GNOME 18.10 devait également intégrer Android. Avec cette fonctionnalité, vous pouvez connecter votre smartphone Android avec Ubuntu et le fichier de transfert sans fil, voir les notifications Android, etc.

Malheureusement, cette fonctionnalité n’est pas prête pour la libération d’Ubuntu 18.10.

Télécharger Ubuntu 18.10

La configuration système minimum requise pour Ubuntu 18.10 est globalement la même que pour la version précédente. Pour exécuter Ubuntu, vous aurez besoin d’un ordinateur qui corresponde ou dépasse les spécifications suivantes :

  • Processeur dual-core 2GHz.
  • 2 Go de RAM minimum.
  • 25 Go d’espace libre sur le disque dur.
  • Port USB (ou lecteur de DVD) pour l’installation.

Si votre ordinateur ne respecte pas ces spécifications, vous pouvez toujours installer Ubuntu, mais vous risquez de rencontrer des ralentissements, des erreurs, etc. Pour pallier à cela, vous devrez peut-être essayer une version plus légère d’Ubuntu, telle que Xubuntu, Ubuntu MATE ou XCFE.

Télécharger Ubuntu 18.10

veritas certification verification equipement electronique mondial

Rédiger un Commentaire

avatar