Invasion russe en Ukraine : aucune interruption de services des applications MacPaw et Setapp

macpaw setapp

L’évolution de la situation en Ukraine pourrait avoir des répercussions sur des éditeurs de logiciels pour iOS et macOS. Ainsi les développeurs de MacPaw, responsables des applications telles que CleanMyMac et du service d’abonnement Setapp, ont leur siège social à Kiev, tandis que Readdle, le créateur d’applications PDF Expert et Spark, est établi à Odessa.

MacPaw continue de soutenir ses utilisateurs

MacPaw opère principalement à partir de Kiev, qui a été l’une des premières villes d’Ukraine à être touchée par des missiles russes lorsque de l’attaque, largement condamnée, du président Vladimir Poutine qui a débuté mercredi. Mais MacPaw, comme beaucoup d’autres en Ukraine, avait déjà pris des mesures pour se préparer au pire.

setapp macos

MacPaw a rédigé une déclaration de solidarité pour l’Ukraine, qui vise notamment à rassurer les utilisateurs des produits logiciels de l’entreprise. Comme l’indique MacPaw, la sécurité des collaborateurs de l’entreprise basés en Ukraine est actuellement au premier plan, mais les utilisateurs ne doivent pas s’inquiéter du développement des produits ni des données liées à l’offre. L’infrastructure technique et les données des utilisateurs sont de toute façon conservées en toute sécurité sur des serveurs cloud exploités par Amazon Web Services (AWS), en dehors de l’Ukraine.

En ce qui concerne la facturation des services payants, MacPaw fait déjà appel par défaut à un service externe Paddle dont le siège principal est en Grande-Bretagne. Donc au final, rien ne changera pour les utilisateurs de Setapp et MacPaw. L’équipe elle-même continue d’envisager avec optimisme un avenir pacifique dans une Ukraine indépendante.

Attaques de malwares et DDoS contre l’Ukraine

Au cours des dernières jours, les chercheurs en sécurité ont signalé une augmentation massive des attaques de logiciels malveillants et de DDoS (attaque par déni de service) contre les services gouvernementaux et les principales institutions des secteurs public et financier. Il est notamment question d’un logiciel malveillant Wiper, dont l’objectif est de supprimer des données importantes. De même, des attaques DDoS viseraient à rendre inaccessibles les sites Web des autorités et des entreprises.

MacPaw a déclaré qu’il “reste fort, uni et prêt à défendre la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine“.

Ayant contacté par mail, une personne de l’équipe de Macpaw nous fait savoir qu’ils ne sont pas en sécurité : des sirènes retentissent plusieurs fois par jour pour que les habitants se mettent à l’abri des bombardements. Les soldats russes ont déjà tué près de 200 civils. La situation est critique en Ukraine.

guest
0 Commentaires
Evaluation en ligne
Voir tous les commentaires