Votre système Linux est-il en sécurité ? 8 outils antimalware performants à essayer

anti malware linux

Une des suppositions les plus erronées que les gens font en considérant l’utilisation de Linux est de croire que les virus et les logiciels malveillants ne peuvent pas infecter leur système d’exploitation. Ce mythe repose largement sur le fait que Linux a une manière de fonctionner très différente du PC moyen et que le nombre d’utilisateurs de Linux est très inférieur, environ 600 000 selon un site de statistiques dédié à Linux.

Mais c’est faire preuve de naïveté que de croire que les cybercriminels et les pirates vont simplement ignorer une population de 600 000 cibles potentielles. C’est un grand nombre de cibles, et tout particulièrement si beaucoup d’entre elles pensent qu’elles ne peuvent pas être piratées.

protection systeme linux

Pour garder votre machine Linux en sécurité, nous suggérons de jeter un œil à un ou plusieurs des outils anti-malware suivants et à quelques suggestions de logiciels antivirus qui sont compatibles avec Linux et pourraient vraiment vous sauver la vie.

  1. Lynis : Cette superstar open source vérifie vos outils de sécurité existants et cherche des erreurs de configuration qui pourraient laisser des trous dans votre défense. Il peut être exécuté directement sur votre système, ou vous pouvez en faire un défenseur mobile installé sur DVD, CD ou lecteur flash.
  2. ISPProtect: Ce logiciel est orienté vers les fournisseurs d’accès Internet (FAI) et est censé garder les systèmes réseau sans virus et agir comme chien de garde lorsque vos utilisateurs téléchargent et installent de nouveaux logiciels. Il est particulièrement intelligent, avec un protocole en place pour la détection de logiciels malveillants, des spams provenant de sources inconnues, de charge de serveur élevées et plus encore.
  3. Kaspersky Endpoint Security : s’il y a une rockstar en sécurité informatique, c’est bien Richard Kaspersky. Il peut suivre les signatures et les profils de logiciels malveillants, et notez bien, quand il ajoute une nouvelle attaque ou faille à sa base de données, il publie une nouvelle mise à jour dans l’heure. C’est un service performant.
  4. Avast Security Suite pour Linux : connu depuis longtemps comme un excellent choix gratuit de logiciel antivirus, le protocole Linux d’Avast met l’accent sur les serveurs de fichiers, la sécurité du core et la sécurité réseau. Il a une édition de base gratuite comme sur Windows, ou vous pouvez payer une mise à niveau vers une solution qui comprend des outils de surveillance d’utilisation et des fonctionnalités de trafic intelligentes.
  5. ESET File security pour Linux : de façon très surprenante, ESET a des distributions pour Mac, Windows et Linux. Son pack Linux offre une gestion à distance, ce qui est très bien bienvenu si vous avez pas mal de serveurs ou s’ils sont déployés à différents endroits. ESET est compatible avec Suse, Fedora, Ubuntu, Debian, FreeBSD, Mandriva et Red Hat.
  6. ClamAV : open source et gratuit est une combinaison gagnante, et ClamAV a les deux avantages. Si votre utilisation de Linux est basique, et si vous ne faites pas de travail d’administration de haut niveau, c’est un bon choix.
  7. Sophos Antivirus pour Linux : il a un moteur de scan puissant et analyse également en cherchant les logiciels malveillants d’autres systèmes d’exploitation, car ils finissent généralement sur votre système quoi que vous fassiez. La version payante de Sophos comprend une protection contre les rançongiciels, ce qui peut être critique si vous utilisez un serveur très sollicité.
  8. F-Secure : inclut une protection antivirus en temps réel qui est activée par défaut. Il y a également un outil DeepGuard pour inspecter vos applications système et vous alerter si des porteurs de logiciels malveillants connus se retrouvent sur votre liste des programmes installés (cet outil effectue un suivi basé sur le comportement pour atteindre cet objectif)
veritas certification verification equipement electronique mondial

Rédiger un Commentaire

avatar