Tout ce que vous devez savoir sur les commutateurs

Tout Savoir Sur Les Commutateurs

Un interrupteur sectionneur est similaire aux interrupteurs marche/arrêt classiques installés partout dans les maisons. La différence est que les commutateurs sont volumineux et protègent contre les accidents mécaniques et chimiques. Le commutateur active et désactive un circuit électrique pour éviter les accidents. Par conséquent, il est de grande taille et conçus avec un matériau robuste pour résister aux accidents. Les différents commutateurs isolateurs sont les suivants :

Interrupteur isolateur monophasé

Cet appareil est utilisé pour les unités monophasées telles que les compresseurs d’air de haute puissance, les climatiseurs et les systèmes électriques monophasés lourds.

Interrupteur isolateur triphasé

Cet appareil est utilisé pour les unités triphasées lourdes telles que les machines industrielles puissantes. Par exemple, l’interrupteur-sectionneur triphasé rotatif fonctionne comme un interrupteur conventionnel, qui serait tourné dans le sens des aiguilles d’une montre sur marche, puis dans le sens inverse des aiguilles d’une montre sur arrêt.

Interrupteur de pôle isolant

Ce commutateur ressemble à un MCB. C’est un appareil utile pour déconnecter en toute sécurité les connexions triphasées et monophasées. Il est défini par le nombre de pôles dont il dispose. Par exemple, un interrupteur-sectionneur à 3 pôles possède trois connexions triphasées. De même, un sectionneur à 4 pôles possède quatre connexions pour neutre et triphasé.

Câblage de l’interrupteur d’isolateur électrique

Le commutateur a un câblage simple à comprendre :

  • Sur ON : l’interrupteur se connecte
  • Sur OFF : l’interrupteur se déconnecte
Différence Entre Les Interrupteurs

En savoir plus sur les commutateurs isolateurs

Un sectionneur est également appelé interrupteur de déconnexion ou sectionneur. Il est mis à profit pour s’assurer qu’un circuit électrique est complètement hors tension pour l’entretien ou le service. Ces dispositifs sont utilisés dans les systèmes de distribution industriels et électriques, où il est nécessaire de couper l’alimentation des machines pour réparation ou réglage.

Les commutateurs haute tension sont utilisés dans les sous-stations électriques pour permettre l’isolation des équipements tels que les lignes de transmission, les transformateurs et les disjoncteurs, en cas de maintenance. Le sectionneur n’est utilisé que pour l’isolation de sécurité et n’est pas destiné à la manipulation usuelle du circuit. Il peut s’agir d’un moteur ou d’une commande manuelle.

Contrairement aux disjoncteurs et aux interrupteurs de charge, les commutateurs-sectionneurs n’ont pas de mécanisme pour supprimer les arcs électriques qui se produisent lorsque des conducteurs transmettant des courants élevés sont interrompus électriquement. Ainsi, il s’agit généralement de dispositifs de déchargement ou de sous-charge, à faible pouvoir de coupure. Ils sont conçus pour être ouverts uniquement après que l’alimentation a été interrompue par un autre appareil de commande. Les règles de sécurité du service doivent empêcher toute tentative d’ouverture de l’interrupteur d’isolement lorsqu’il délivre un circuit. Dans certains pays, les normes peuvent nécessiter des surcharges verrouillables pouvant être cadenassées ou des isolateurs de moteur locaux.

Les commutateurs isolateurs sont dotés d’une fonction de verrouillage et d’étiquetage pour éviter qu’ils ne s’enclenchent par inadvertance. Dans les systèmes complexes ou à haute tension, les serrures possèdent parfois un mécanisme de verrouillage à clé pour assurer une séquence de fonctionnement correcte.

Certains sectionneurs ont la capacité supplémentaire de mettre à la terre le circuit isolé pour fournir une sécurité supplémentaire. Cette disposition est idéale pour les circuits qui relient les réseaux de distribution d’énergie où les deux extrémités du circuit doivent être isolées. Un interrupteur d’isolateur fusionne les capacités de l’interrupteur de charge et du sectionneur. Ainsi, il offre une fonction d’isolation de sécurité tout en étant également capable de créer et de couper des courants nominaux.

Types de commutateurs ou de sectionneurs

Ces dispositifs sont classés en différents types en fonction de leur disposition de montage et de leurs caractéristiques de construction. Les principaux types de sectionneurs comprennent :

  • Sectionneur à haute tension
  • Sectionneurs pantographes
  • Sectionneurs à double coupure
  • Sectionneurs à coupure centrale

Un type approprié est choisi en fonction des contraintes d’espace, des dégagements disponibles et de la disposition des sous-stations.

Interrupteur de déconnexion intégré

Lors de la déconnexion des disjoncteurs, les interrupteurs isolateurs sont inclus dans la chambre de coupure, supprimant ainsi la nécessité de disposer d’interrupteurs séparés. Cette unité combinée vise à augmenter la fiabilité et la disponibilité et à réduire la maintenance.

Cependant, son utilisation est limitée car l’espace ouvert n’est pas clairement visible et peuvent être source de doutes quant à la sécurité lors des processus de maintenance. Là où il est utilisé, la commutation de mise à la terre doit être exploitée et la valeur typique devrait améliorer les performances.

Les sectionneurs en plein air nécessitent une maintenance tous les cinq ans (ou deux ans si les conditions sont extrêmement polluées). Les disjoncteurs nécessitent un entretien tous les 15 ans.

En conclusion, il vaut mieux contacter des professionnels expérimentés pour obtenir des conseils adaptés sur les systèmes et appareils électriques qui correspondront le mieux à vos besoins.

guest
0 Commentaires
Evaluation en ligne
Voir tous les commentaires