Vampire : The Masquerade – Swansong, la sublime éloge du vampire

vampire the masquerade swansong

En mai 2022, le jeu vidéo très attendu Vampire : The Masquerade – Swansong est enfin sorti, pour le plus grand bonheur des fans de vampires. Ce jeu vidéo narratif s’empare d’un thème très répandu dans la culture populaire et le monde du divertissement. Retour sur un évènement commercial et culturel.

Vampire : The Masquerade — Swansong, le clan des vampires de Boston

Le RPG narratif Vampire : The Masquerade – Swansong se déroule dans la ville de Boston, à notre époque. Cette adaptation du jeu de rôle papier Vampire the Masquerade plonge le joueur dans le monde très obscur de Mark Rein-Hagen et lui permet d’incarner trois vampires charismatiques : Galeb, Emem et Leysha.

L’intrigue tourne autour de la Camarilla, la société des vampires de Boston. Ce clan est en proie à diverses attaques, forçant son chef, le Prince Hazel, à réunir ce trio d’enquêteurs. Car c’est la Mascarade qui est menacée, en d’autres termes la Loi vampirique.

Un jeu vidéo RPG sublime et raffiné

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ensemble du jeu est particulièrement fouillé et travaillé. Les concepteurs ont ainsi mis à disposition des joueurs un glossaire conséquent leur permettant de s’approprier les expressions typiques du monde des vampires. Chaque personne possède une histoire aussi personnelle que complexe, rendant chaque étape du jeu aussi réaliste que saisissante.

Le genre de ce titre, le RPG narratif, apporte un coup de fraîcheur à l’ensemble du genre qui a du mal à se renouveler. La qualité des visuels, la bande-son rock, les fins multiples et l’ambiance qui rappelle les rebondissements trépidants de Game of Thrones ont déjà convaincu les joueurs, seulement quelques semaines après la sortie du jeu.

Le vampire, le prince des jeux

Mais en plus d’apporter un coup de jeune au RPG, Vampire : The Masquerade — Swansong recycle un univers également très présent dans la culture populaire. Aussi glaçants soient-ils, les vampires n’en restent pas moins terriblement attirants pour le grand public. Le divertissement ne cesse d’utiliser l’image des buveurs de sang, à l’instar du casino en ligne Betway qui propose plusieurs machines à sous sur le thème de vampires comme Immortal Romance.

Dans le monde des jeux vidéo, le succès critique et commercial de The Elder Scrolls V : Skyrim, mettant en scène de nombreux vampires, comme les membres du Clan Volkihar, atteste de l’intérêt porté par le public aux suceurs de sang. Dans le monde des jeux mobiles, Vampire’s Fall : Origins est un RPG d’aventure qui fait fureur auprès des joueurs. Le genre est définitivement le RPG. Cela n’a rien d’étonnant, le vampire est une figure romantique incarnant l’anti-héros complexe et ambivalent. Le jeu de rôle est le genre qui met le mieux en valeur la charge romanesque de sa personnalité.

L’irrésistible personnalité tourmentée du buveur de sang

Le cinéma et la littérature s’approprient régulièrement la figure du vampire, avec plus ou moins de succès. La suite de romans de Stephenie Meyer ayant inspiré la série de films à succès Twilight entre 2008 et 2012 est un des exemples les plus éloquents de ces 20 dernières années. D’autres films, comme Morbius de Daniel Espinosa, sorti en mars 2022, ont été de véritables échecs commerciaux. Mais les plus grandes œuvres cinématographiques, à l’image d’Entretien avec un Vampire de Neil Jordan, sont régulièrement rediffusées sur le petit écran.

Depuis le XVIIIe siècle, la littérature, puis le cinéma, et enfin les jeux vidéo et les jeux de hasard ont contribué à forger la figure du vampire et à cultiver tantôt les facettes les plus sombres de sa personnalité, tantôt les aspects les plus lumineux de son être. Rebelle incompris, victime de lui-même et faisant souffrir les autres par obligation, il est perçu comme piégé entre deux dimensions, celle de l’humanité et celle du fantastique.

entretien avec un vampire
“Entretien avec un Vampire” avec Brad Pitt et Tom Cruise, film réalisé par Neil Jordan en 1994.

Il est évident que le jeu Vampire : The Masquerade – Swansong, déjà disponible sur PC, PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series X|S, deviendra une référence, aussi bien pour le genre RPG que dans l’univers des vampires. La qualité de sa narration et le raffinement de ses décors en font, à eux seuls, une véritable œuvre romantique. Le septième art participera-t-il à son tour à rendre hommage à ce personnage de légende qu’est l’immortel buveur de sang gothique ?

guest
0 Commentaires
Evaluation en ligne
Voir tous les commentaires