Apple prévoit la sortie d’un MacBook 13 pouces pour remplacer le MacBook Air

Macbook Air 2013- Macbook Air Retina

Apple prévoit de sortir un nouveau MacBook 13 pouces d’entrée de gamme dans le deuxième semestre de 2018, selon des sources industrielles. Le rapport affirme que General Interface Solution (GIS) devrait remplir son carnet de commande au niveau d’écran LCD pour le nouveau modèle prévu par Apple après avoir commencé à fournir des modules pour les MacBook existants durant le quatrième trimestre de 2017.

Le fabricant d’écran tactiles General Interface Solution (GIS) devrait recevoir plus de commandes LCM (module LCD) de la part d’Apple qui prévoit de sortir un MacBook 13 pouces d’entrée de gamme dans la seconde moitié de 2018.

Avec de nouvelles commandes pour MacBook et d’autres modèles, l’entreprise GIS devrait augmenter ses livraisons de LCM à 600 000 unités par mois d’ici la fin de 2018 contre 300 000 unités actuellement.

apple prepare le nouveau macbook air 2018

Un nouveau MacBook Air pour 2018

En extrapolant cette rumeur, pauvre en détails, le prochain MacBook d’entrée de gamme d’Apple remplacera probablement le MacBook Air 13 pouces, l’ordinateur portable le plus abordable actuellement. L’objectif d’Apple à long terme était que le MacBook 12 pouces remplace le MacBook Air, commercialisé la première fois en 2008, mais les ventes du MacBook Air sont restées constantes grâce à son prix abordable. En 2016, Apple a essayé de positionner le MacBook Pro 13 pouces sans Touch Bar comme une alternative viable au MacBook Air, mais la version Pro commence à 1499 € soit 400 € de plus que la gamme MacBook Air.

Avec son design fuselé caractéristique, le MacBook Air est le seul notebook que l’entreprise vend encore et qui ne possède pas d’écran Retina. Pour rester viable pendant un certain temps, Apple a fait passer le processeur du modèle de base de 1,6 GHz à 1,8 en juin 2017. Mais ce modèle n’a connu que des mises à jour mineures depuis sa dernière révision majeure en mars 2015, sans compter que le MacBook Air 11 pouces a été complètement abandonné.

Apple chercherait également à utiliser des processeurs basés sur ARM pour les futurs MacBook, ce qui réduirait la dépendance de l’entreprise vis-à-vis d’Intel, compte tenu des récents problèmes avec les failles Spectre et Meltdown. L’intérêt d’Apple pour la construction de ses propres processeurs pour ordinateurs portables pourrait serait de lui permettre de contrôler la technologie d’affichage de la nouvelle génération et certains composants clés selon les sources, ce qui différencierait davantage la gamme MacBook d’Apple des autres ordinateurs du marché.

veritas certification verification equipement electronique mondial

Rédiger un Commentaire

avatar