Cyberduck 7 prend en charge le téléchargement segmenté pour des transferts plus rapides et moins sujets aux erreurs

cyberduck 7

Cyberduck 7 est la nouvelle version majeure du client de transfert pour serveurs FTP, SFTP et WebDAV, ainsi que de nombreux services de cloud pour Windows et Mac.

La nouvelle fonctionnalité majeure de version 7 est la prise en charge des téléchargements multi-segmentés qui permettent d’accélérer considérablement la vitesse de transmission de gros fichiers. Les développeurs de Cyberduck parlent d’une vitesse de téléchargement multipliée par deux. Le logiciel propose également des options de partage pour diverses connexions de stockage dans le cloud.

Cyberduck 7

La version 7 de Cyberduck dévoile plusieurs fonctionnalités majeures, à commencer par la prise en charge des téléchargements segmentés avec plusieurs connexions par fichier. Les avantages sont doubles :

  • Les fichiers se téléchargeront désormais deux fois plus vite qu’auparavant.
  • Réduction des erreurs.
Pour activer cette nouvelle fonction, il faut vous rendre dans l’onglet Préférences > Transfers > Général et cocher la case “Segmented downloads with multiple connections per file (Téléchargements segmentés avec plusieurs connexions par fichier).
cyberduck 7 pour mac et windows

Des améliorations ont également été apportées au niveau du partage de fichiers via différents fournisseurs de cloud. Par exemple, si vous utilisez Google Drive, désormais vous pouvez rendre les fichiers publics et fournir des URL de copie pour le partage, tandis que les utilisateurs de Dropbox peuvent créer des liens partagés temporaires de quatre heures. Les utilisateurs de OneDrive ont également la possibilité de générer des liens partagés tandis que la création de partages de téléchargement pour les fichiers et les dossiers a été ajoutée aux connexions DRACOON.

Les connexions Backblaze B2 permettent aux utilisateurs de créer des autorisations de téléchargement pour les fichiers, ce qui leur permet également d’être partagés. Une prise en charge de la copie et du changement de nom de fichier a également été ajoutée.

Pour les utilisateurs de Windows 10 utilisant le sous-système Linux seront également ravis de pouvoir ouvrir des terminaux SSH dans bash. Enfin, la fenêtre de signet prend également en charge la saisie du mot de passe pour permettre des connexions plus rapides aux dépens de la sécurité.

Cyberduck 7.0 fournit également 10 corrections de bogues dont un correctif dans lequel les métadonnées S3 sont désormais toujours affichées. Les utilisateurs Windows devraient également voir les heures de modification du navigateur revenir au fuseau horaire local au lieu de l’heure UTC.

Parmi les autres correctifs proposés, on peut également citer la possibilité de télécharger des fichiers de plus de 4 Go sur des serveurs OpenStack Swift et la possibilité d’ajouter des signets pour plusieurs connexions OAuth (notamment Google Drive, OneDrive et Dropbox).

Cyberduck 7.0 est maintenant disponible en téléchargement gratuit pour Windows et Mac. Le logiciel payant Mountain Duck 3.0 de la société est également disponible. Il intègre les connexions FTP, WebDAV et cloud dans les navigateurs Finder et File Explorer.

veritas certification verification equipement electronique mondial

Rédiger un Commentaire

avatar